Les émotions

La gestion des émotions est un grand apprentissage chez les enfants, adolescents et même pour plusieurs adultes! Ce défi de taille est la pierre angulaire pour être en harmonie dans tous les milieux de vie! Plus l’enfant apprendra à gérer son petit « volcan qui bouillonne », plus il sera  épanoui, heureux et apte à se bâtir un réseau social! Il développera un équilibre émotionnel qui sera son meilleur allié pour toujours! Il importe que les parents et éducateurs (trices) établissent les bases dès le jeune âge pour ainsi faciliter la transition au préscolaire. Cet apprentissage que les petits doivent « pratiquer » au quotidien exige beaucoup de patience de la part des adultes! C’est une longue route parfois droite et à d’autres moments cahoteuse… mais tellement gagnante pour tous!

Allons-y étape par étape:

1 – Les reconnaitre:

  • Regarder des images des émotions (il existe plusieurs jeux et livres spécialisés sur ce thème).
  • Mimez-les devant le miroir et changez vos voix selon qui correspond à l’émotion imitée.
  • Dessinez-les.

2 – Les nommer, les exprimer:

  • À travers les histoires, inviter l’enfant à exprimer ce que peut ressentir le personnage.
  • Faites parler des toutous d’une situation et des émotions vécues face à celle-ci.
  • Donner l’exemple en verbalisant souvent vos émotions (ex. Je suis content parce que… Je suis fâché parce que… Je suis triste parce que…).
  • Après une situation ayant généré une forte émotion, inviter l’enfant à raconter l’évènement et à exprimer comment il se sentait.

Concernant l’émotion «fâchée», coller 2 images (tortue souriante, volcan) sur le frigo ou autre endroit à portée de mains. Quand l’enfant est disponible et jovial, lui expliquer que la tortue est calme et pacifique (marche tranquillement, visage paisible) tandis que le volcan explose et peut faire mal. Faire voir les parallèles entre une crise et la façon adéquate de s’exprimer quand on est fâché. Jouer souvent avec ces 2 images, car cela l’aide à concrétiser et intégrer ce qu’on attend de lui (la morale et les réprimandes sont peu efficaces).

3 – Les maitriser graduellement:

Lui rappeler d’utiliser des mots au lieu de crier quand il est fâché. Le FÉLICITER dès qu’il démontre des efforts pour s’exprimer sans paniquer, quand il « ressemble » à la tortue! Lorsqu’il est calme, discuter avec lui des différents moyens qu’il peut utiliser pour maitriser ses émotions.

Lorsqu’il vit intensément une émotion:

  • Lui dire que vous comprenez son émotion et qu’il a le droit d’être content, triste, etc.
  • Lui suggérer de prendre de grande respiration, de se retirer dans un espace où il se sent à l’aise.
  • L’inviter à libérer les tensions en frappant un coussin.
  • Le FÉLICITER dès qu’il se calme.

La gestion de soi est un cadeau pour la vie! Un petit pas à la fois! Regardez Vers l’Avant!